vendredi 31 juillet 2015

27 semaines

A l'heure où tout le monde part en vacances, moi j'en reviens! Les vacances ont été géniales, très reposantes et je pense que c'est justemen de ça dont on avait besoin!


Mais malgré la fin des vacances et contrairement à ce qu'on pourrait croire, j'ai le moral et le retour au boulot me fait du bien! Je dirais que le fait de travailler me permet de m'occuper d'autre chose et de ne pas trop m'impatienter (j'espère d'ailleurs pouvoir reculer le début de mon congé maternité de trois semaines pour ne pas devoir rester trop longtemps chez moi à ne rien faire mais on verra si mon corps est d'accord!)

Allez, quoi de neuf ces dernières semaines?

Le bon


  • Les pirouettes de notre bébé se sont accentuées. J'avais oublié à quel point c'était drôle cette sensation, ces petits coups, j'adore! Heureusement, le bébé n'est pas trop violent, en tout cas pas pour l'instant!
  • Pendant les vacances, ma fille a passé son temps à toucher mon ventre. C'est assez émouvant de la voir créer un lien avec ce bébé qui est son frère. J'ai hâte de les voir quand il sera né, je suis sûre qu'elle sera une super soeur!
  • Nous avons eu notre premier rendez-vous avec la sage-femme pour la préparation à l'accouchement. Comme je disais, nous avons choisi la préparation à l'accouchement classique. Ce qui est cool est que chéri compte venir à tous les cours! Vu que j'ai vécu ma première grossesse seule, c'est vraiment génial de pouvoir vivre celle-ci à deux et de le voir aussi impliqué! L'autre jour je me suis "vue" dans le miroir et pour la première fois mon corps m'a plu. 
  • Mon ventre a bien poussé mais bizarrement je trouve ma silhouette plus harmonieuse ! Après, je ne supporte toujours pas les remarques du genre "t'es toute en rondeur" (ma collègue m'a sortie ça lundi), mais bon... c'est comme ça !

Le moins bon


  • Des contractions de Braxton Hicks en fin de journée plutôt embêtantes... J'en parlerai quand même à mon gynécologue la semaine prochaine même si à mon avis ce n'est rien de bien grave.
  • Un truc que j'avais déjà eu pour Camila : j'ai très mal aux côtes lorsque je reste trop longtemps assise... Je pense que le fait que je sois petite n'aide pas beaucoup et je me demande ce que ça va donner quand je serai plus proche du terme!
  • Et puis pour ne pas faire dans l'originalité, j'ai très mal au dos en ce moment! Surtout depuis mon retour au boulot. Faut dire que j'ai passé trois semaines en sandalettes à pas trop marcher et là depuis la reprise je mets plutôt des talons et je marche pas mal. Ils sont assez confortables mais à force de marcher avec toute la journée, mon dos n'apprécie pas trop et j'ai même super mal à la jambe gauche (genre comme une sciatique ou une fausse sciatique, il paraît que c'est courant chez nous les grosséssées)


Et voilà pour les quelques nouvelles!

Cette semaine marque le début du troisième trimestre, le début de la fin! J'ai de plus en plus hâte d'être à novembre et que nous rencontrions tous ce bébé!

jeudi 30 juillet 2015

Petites choses #6

Bon, je pense qu'il est temps de se rendre à l'évidence : j'ai un faible pour les renards!

C'est vrai que c'est assez à la mode et comme je suis un petit mouton (et non, pas une grosse vache), je n'ai pas pu résister à cette tendance.

Dans ma petite sélection du jour j'ai déjà acheté 3 articles sur 5 (je vous laisse deviner lesquels) et je pense que ça ne risque pas de s'arrêter là!

  1. Leggings Fox, Loup, 35€
  2. Cape de bain et gant de toilette, Hema, 8€ et 2€ respectivement
  3. Chaussettes, Zara, 3€95
  4. Veste en tricot, Boden, 44,00 €
  5. Serre-livres, Etsy (Maple Shape Kids), 64,26 € 
C'est mignon tout ça, non ? Avouez, ça vous fait craquer aussi!

mercredi 29 juillet 2015

Des choses à dire à une femme enceinte

Que ce soit sur les blogs ou dans les livres ou sur les sites pour les parents, on trouve toujours des articles sur ce que l'on ne doit PAS dire à une femme enceinte… 


C’est vrai que lorsqu'on est enceinte, on a systématiquement droit à notre lot d’indélicats pendant les différentes étapes de la grossesse... Mais voilà, je suis en train de me demander : et si en fait nous étions peut être un peu trop susceptibles quand même ? Naaaan, qu’est-ce que je raconte ? Nous, on est cool ! C’est les autres qui sont cons et qui ne réfléchissent pas avant de nous parler ! On va rester sur ça plutôt, n'est-ce pas? 

N’empêche, avec toutes ces listes de ce qu’il ne faut pas dire, des fois, en tant qu’interlocuteur de femme enceinte, on se demande : Mais qu’est-ce qu’on peut bien leur dire alors? Ça devient compliqué finalement de parler à une femme enceinte, non ? 

Du coup, j'ai essayé de trouver des choses qui ne vont pas nous vexer, nous faire pleurer ou nous donner envie de vous tuer. Allez, quelques petites idées : 

  • Parlez-nous d’actualité, de politique, de littérature, de cinéma, même les potins des célébrités ça passe! S’il vous plaît, ça fait trois, six, huit mois que notre cerveau n’a qu’un seul centre d’intérêt. Sortez-nous un peu de notre bulle et faites nous regarder ailleurs que notre nombril (littéralement) 
  • "Comment tu te sens ?". Bah oui, la grossesse n’est pas toujours un long fleuve tranquille et s’il y a des filles qui n’ont pas de problème à parler non-stop de leur grossesse (OK, la plupart), il y a aussi les autres qui par peur d’embêter, n’en parlent pas du tout alors que Dieu sait qu’on a plein d’émotions qu’on aimerait pouvoir partager avec quelqu’un d’autre que son mari ! 
  •  Dites-nous qu’on a l’air en forme ! Bon, ce ne sera pas très crédible si vous nous dites ça pendant le premier trimestre et qu’on passe nos journées à vomir/dormir/manger (et revomir). Mais l’autre jour, un collègue m’a dit « t’as l’air en forme ! On dirait que tu vis bien ta grossesse », ça m’a fait vachement plaisir ! 
  • Rassurez-nous ! Connaissez-vous des histoires d'accouchements de rêve ? Racontez-les-nous ! Sans nous cacher la vérité (de toute façon, la nouvelle tendance et de tous dire donc on est au courant), il est aussi bon de savoir que tout peut bien se passer ! 
  • Un super remède de grand-mère ou un bon plan à nous donner ? N’hésitez pas ! Bon, celui-ci est délicat car des fois, on est un peu accablée par tous ces conseils non demandés mais bon si c'est dit avec bienveillance et sans donner des leçons je pense que ça passe!
  • « Je compatis » / « j’ai vécu la même chose » / « je te comprends ». Des fois, on a des peurs irrationnelles ou des questions stupides ou des doutes et ça fait toujours du bien de savoir que d’autres sont passés par là. Même si vous n’avez pas de solution, ces mots-là sont toujours réconfortants (et pas que dans le cas d’une grossesse) 

Voilà, c’est tout ce qui me vient à l’esprit ! Finalement, on est quand même un peu limité, hein ? Mais bon, je pense que le maître-mot est l’empathie, essayez de vous mettre à la place de la maman (ou rappelez-vous de quand vous y étiez), je pense que déjà avec ça en tête, vous devriez vous en sortir plutôt bien ! 

Mais quand même, désolée d’être aussi chiantes pendant cette période !

lundi 13 juillet 2015

Le papa qu'il lui fallait

Je me rappelle encore la fois où ma fille et mon mari se sont rencontrés pour la première fois.

Fidèle à elle même, elle a fait sa timide au départ, mais il aura fallu à peine un quart d'heure pour qu'elle se sente à l'aise avec lui et une complicité est vite née entre eux...

Ma fille n'a jamais vécu avec son papa et a eu très peu de contact avec lui jusqu'à ses 6 ans où il a commencé à l'appeler plus souvent (il habite aux États Unis) et a essayé de créer une sorte de relation avec elle... Cependant, pour elle, cette relation est toujours restée très superficielle. Son père est la personne avec qui elle parle de temps en temps au téléphone et celui qui lui offre des beaux cadeaux pour les fêtes importantes.

Malgré cette absence, elle ne semblait pas subir d'un manque de figure parentale. Faut dire que mes parents étaient très très présents dans sa vie et elle a adopté mon père comme le sien (ainsi que ma mère comme la sienne, ce qui a été assez compliqué pour que, moi, je trouve ma place de maman, mais ça, c'est une autre histoire).

Bref, lorsque nous avons commencé à habiter ensemble tous les trois, ma fille avait 8 ans. J'avais très peur qu'elle ait du mal à s'habituer à cette nouvelle vie à trois, qu'elle n'accepte pas mon mari dans sa vie...

Mais mon mari a été tellement génial à cette période là, il a abordé les choses de façon très délicate et a respecté ce que ma fille ressentait. Il disait toujours qu'il ne voulait pas s'imposer ni forcer une relation avec elle et a pris les choses comme elles venaient...

Ma fille n'a pas eu de soucis à lui faire confiance, elle voyait bien qu'il tenait énormément à elle et leur complicité n'a fait que grandir de jour en jour...

Aujourd'hui ma fille entre dans l'adolescence. J'avoue que je crains un peu cette période... Je me dis qu'à un moment de colère ou quelque chose elle profitera pour lui sortir des choses méchantes ou à questionner son autorité mais pour l'instant ça va. Même lorsqu'elle trouve qu'il est injuste ou lorsqu'il est un peu trop autoritaire, elle respecte ses décisions et le respecte lui surtout.

Je suis tellement heureuse de voir cette relation qu'ils ont tissée... Ma fille appelle toujours mon mari par son prénom mais je sais que pour elle, il est bien plus... C'est le papa qu'elle n'a pas eu, celui sur qui elle peut compter et à qui elle peut faire confiance.

Mon mari est le père parfait (et je suis loin d'exagérer) et ça doit être une des seules choses qui ne m'angoissent pas par rapport à cette nouvelle grossesse. Lorsque notre bébé sera né, je sais qu'il sera un père très présent et amoureux de son fils... Des fois, je suis un peu jalouse, j'aurais tellement aimé qu'il soit là dès le début pour ma fille aussi mais la vie n'est pas toujours comme on la voudrait et ce qui compte est qu'aujourd'hui elle a retrouvé ce papa qu'elle n'avait pas eu auparavant et moi j'ai enfin la famille dont je rêvais.


vendredi 10 juillet 2015

24 semaines

Une semaine assez bébé-focused! Peut être parce que j'étais en vacances, j'ai eu le temps d'y penser et d'en parler et d'en rêver... Bref, pour la première je me suis sentie "près du but" même si, en soi, il reste encore du chemin!

Allons-y pour le bon et le moins bon :

Le bon

  • Cette semaine, j'avais ma visite de contrôle avec mon gynécologue. Il nous a dit que bébé allait bien, que le col est bien fermé, que le cœur bat bien comme il faut... Bref, notre bébé va bien!
  •  Le docteur nous a également dit que nous pouvions déjà nous inscrire à la maternité du coup on a profité d'être sur place pour le faire. En soi, c'était juste remplir un formulaire mais c'était quand même une étape importante dans nos têtes!
  • Mon mari s'est attaqué à la peinture du lit de bébé que sa grand-mère nous a offert. Sans surprise, nous avons choisi le jaune et ça rend super bien!
  • Pour ma part, je me suis attaquée à la liste de naissance. Au départ, nous ne comptions pas en faire, mais certaines personnes de notre entourage nous l'ont demandée, alors nous avons décidé d'en faire une.

Le moins bon

  • Jusque-là, j'avais plutôt été épargnée par les symptômes pénibles de la grossesse, mais il y a ce mal de dos qui m'enquiquine depuis quelques semaines... Je profite d'être en vacances pour me reposer au max mais je n'aime pas être comme ça! 
  •  Lors de mon contrôle, le médecin m'a annoncé que j'ai pris 3 kilos!  Je me doutais que j'avais pris du poids mais trois kilos ça me paraît énorme! Bref, j'en ai encore à prendre mais comme je disais sur mon article de la semaine dernière, j'ai du mal à gérer cette prise de poids...
  • Je suis assez invivable en ce moment... J'ai de la chance d'avoir un mari ultra patient et gentil mais faudrait surtout que je me calme un peu et que j'arrête de partir au quart de tour dès la moindre contrariété...
Voili, voulou pour les news de la semaine!

Nous partons lundi en Charente-Maritime dans un petit village où nous n'aurons ni internet ni télé ni rien du tout (je crains déjà le triple pétage de plombs de la geek-family que nous sommes)... Je verrai si je trouve une connexion pour écrire quelques articles mais sinon, see you in two weeks et souhaitez-nous plein de soleil!

A bientôt! 

jeudi 9 juillet 2015

Comment t'appelles-tu, bébé?

Même avant d'être enceinte, alors que j'étais encore jeune et que ce n'était pas du tout quelque chose qui me trottait dans la tête, j'avais choisi un prénom pour ma fille. J'étais amoureuse de ce prénom et je me disais toujours "le jour où j'aurais une fille (très lointain selon moi, la vie en aura voulu autrement) elle s’appellera ainsi".

Et puis je suis tombée enceinte et j'ai appris que j'aurais une fille... Et là, le prénom que j'aimais, et bien, il n'était plus aussi bien... Je l'ai trouvé vieillot et banal et je n'en avais plus envie...

Alors j'ai commencé à réfléchir... Quel prénom donner à ma fille? J'ai mis un peu de temps avant d'en trouver un qui me plaisait...

Au Pérou, ce n'est pas très courant de cacher le prénom du bébé jusqu'à la naissance. En général, on le partage avant et tout le monde appelle le bébé par son prénom même avant qu'il soit né... Je l'ai donc dit à mes parents, mon père n'aimait pas beaucoup et me l'a fait savoir (pas méchamment mais il était un peu déçu du prénom que j'avais choisi). Du coup j'ai eu des doutes et je me suis dit que j'allais en chercher encore un autre...

Quelques temps après, je devais être dans mon 6ème ou 7ème mois, la sœur d'une copine a organisé un atelier d'arts manuels. J'y suis allée pour soutenir la sœur de ma copine et elle m'a appris à faire un petit coffret et un porte crayons en bois que j'ai du peindre avec je ne sais plus quelle technique...

Elle m'a alors demandé le prénom de ma fille pour l'écrire sur le petit verre... J'ai été prise au dépourvu et sans y réfléchir j'ai répondu "Camila". C'était le prénom que mon père n'aimait pas et que je voulais remplacer mais pourtant c'est sorti tout seul... Ma fille allait s'appeler Camila, c'est à ce moment précis que je l'ai décidé.

A cette époque là, ce prénom était très très à la mode au Pérou... Dans sa classe, elle a toujours partagé son prénom avec une ou deux filles. Je n'y ai pas trop pensé sur le coup mais plus tard je me suis dit que j'aurais pu choisir un prénom moins populaire.

Mais bon, finalement nous sommes venues en France et oh miracle! Personne ne s'appelle comme elle dans sa classe ni dans nos proches.. En plus, à chaque fois que quelqu'un me demandait son prénom, j'avais toujours droit à "oh c'est un très joli prénom!".

Le revers de la médaille est que certaines personnes ont du mal à le prononcer, ils disent CamiLLa avec deux L comme la femme du prince Charles... Et ça m'agaaaace!!!! Ce n'est pas comme si c'était des lettres qui n'existaient pas en français! C'est CA-MI-LA, avec un seul L, comme Là-bas! 

Enfin, il faut dire qu'une fois que c'est corrigé, les gens ne se trompent plus et tout va bien et moi je suis trop contente que ma fille ait un prénom aussi joli! Tout va bien, donc!

Ça nous ramène au choix du prénom pour ce nouveau bébé. Avec mon mari, nous avons un prénom qui nous plaît énormément.... Mais il y a ces petites choses me font douter :
  1. Je pense que ma famille n'aimera pas (oui, je sais c'est bête, pourquoi est-ce si important que ma famille aime? Grandis un peu, Carolina!)
  2. Il est quand même assez à la mode (même si pas autant que celui de ma fille)
Bon, en fait, il n'y a que ces deux choses là...

Mais tout ça pour dire : c'est compliqué de donner un prénom à un enfant, non? Et si lui n'aime pas ? Et si on se moque de lui? Et s'il y a 40 enfants qui ont le même prénom dans sa classe? 

Peut être qu'encore une fois, il faut qu'on me prenne au dépourvu et qu'on me force à donner une réponse pour que je ne puisse plus revenir en arrière?



Pfiou... quel galère!  

mardi 7 juillet 2015

Petites choses #5

En fait, je suis pas très douée pour les soldes. A chaque fois que je veux les faire, je finis toujours par m'intéresser plutôt aux nouvelles collections et acheter tout ce qui n'est pas soldé et donc par me ruiner! 

Au début, je disais que c'était parce que le bordel des articles soldés me rebutait mais même en ligne ça ne me donne pas envie. Je clique direct sur "Nouvelle Collection" et il n'y a plus rien à faire, les soldes, ce n'est pas pour moi (et pourtant je suis toujours surexcité quand une semaine avant leur début... allez comprendre).

Bon, je partage avec vous mes petites répérages sur les nouvelles collections : 

1. Zara, 16€95
2. Cyrillus, 32€90
3. Petit Bateau, 19€90
4. Esprit, 29€99

Du blanc, du gris... ça se voit que j'ai envie d'hiver ? (je dis ça alors qu'on vient à peine de commencer le mois de juillet...)

La conscience du fœtus

Bébé, est-ce que tu m'entends? Est-ce que tu comprends ce que je te dis ? Est-ce que tu sais où tu es ?

Ca fait quelques jours que je me (lui?) pose ces questions.

Ce matin par exemple, ou tous les matins en réalité, lorsque je me réveille, je sens un petit coup et je lui dit , "bonjour, bébé !". Mais a-t-il vraiment essayé de communiquer avec moi?

Ou il y a cette chanson de Louis Armstrong que j'aime bien écouter et souvent il bouge à ce moment-là. Mais est-ce vraiment parce qu'il aime bien ou parce qu'il reconnaît la chanson ? 

En gros, est ce que mon bébé commence à prendre conscience du monde que l'entoure?

J'ai fait quelques recherches sur le web mais souvent lorsqu'on parle de conscience et fœtus, on parle surtout de douleur et c'est souvent pour aborder les questions éthiques autour de l'avortement. A partir de quand le bébé ressens la douleur? Mais ma question n'est pas dans ce sens là, je parle plutôt de ce qui se passe au niveau psychique. 

Mon mari pense que le bébé n'a pas encore de conscience. Il me dit que lorsqu'un bébé est né, il faut un temps avant qu'il commence à interagir avec les personnes autour de lui. Mais alors pourquoi les sages-femmes prônent l'importance du peau à peau, du contact? Est-ce juste la chaleur humaine ou y a-t-il un aspect émotionnel là dedans? Est ce que ces histoires comme quoi le bébé se calme lorsqu'il entend la voix du papa, c'est pareil? Est-ce juste un son qui lui semble familier ou plutôt un souvenir.

Je ne sais pas si les questions que je me pose aujourd'hui sont légitimés ou bêtes... Mais ayant une base scientifique, j'ai besoin d'avoir une réponse logique et fondée pour être rassurée. Quelqu'un qui me dise, oui à 6 mois de grossesse, telle partie du cerveau est active ou telle hormone est sécrétée donc oui ton bébé a déjà des sentiments et des pensées et non seulement des sensations... 

Je pense que des études doivent exister là dessus et j'ai envie de me renseigner plus et encore une fois d'être rassurée et de me dire que non, je ne suis pas bête de dire bonjour au mon bébé lorsque je sens un petit coup sur mon ventre le matin, ou de mettre cette chanson exprès parce que je crois qu'il aime bien... 

J'aimerais savoir si cette connection que je ressens de plus en plus avec lui existe vraiment ? Est ce qu'il ressens l'amour qu'on lui porte? Est-ce qu'il sait a quel point on l'attend?

Des réponses ?

lundi 6 juillet 2015

Mon premier achat pour le bébé!

Est-ce que je vous ai déjà dit que je suis une fan inconditionnelle du vintage? J'adore les vieux trucs, les vieux appareils, les vieilles fringues...

Mais malgré mon amour pour toutes ces vieilleries, je suis toujours mauvaise pour les dénicher... Emmenez-moi dans une friperie, je suis toujours tellement genée par l'odeur et le regard du vendeur trop cool que je sors toujours les mains vides... Les brocantes et vide-greniers? C'est souvent le dimanche matin, donc jour sacré de la grasse mat' (oui, oui, dans 5 mois, je pourrais oublier ce beau concept) et j'ai rarement le courage de m'habiller avant midi ce jour là... Bref, vous l'avez compris, je suis une très mauvaise chineuse!

Mais ma poisse de chineuse s'est finie ce dimanche... ou s'est mis en pause au moins. Ça faisait un moment que je voulais trouver un berceau en rotin pour le bébé (qu'on mettra dans notre salon), mais les annonces sur le bon coin ou autre donnaient toujours des prix de malade ! 200-300 euros et même plus! Autant acheter un vrai berceau tout nouveau...

Mais ce dimanche là, une fois encore sur le bon coin, je suis tombée sur une annonce qui proposait un berceau en rotin à seulement 15 euros! Bien sûr je me suis méfiée ? Il est trop vieux? Pas assez stable? Trop abîmé? J'appelle quand même (chéri m'engueule parce qu'il dit que ça ne se fait pas d'appeler comme ça le dimanche) et la dame qui me répond m'assure qu'il n'est pas trop abîmé mais juste un peu vieilli, qu'il faudra le rafraîchir... Elle nous propose de passer le voir et comme elle habite à 5 minutes on dit OK. 

Et ben, franchement, trop bien le berceau! Un petit peu abimé et poussiéreux certes, mais rien qu'on ne puisse pas rattraper! On l'a pris et on est rentré chez nous tous contents avec notre nouveau berceau! 


J'ai hâte de trouver de quoi l'habiller! Et comme d'hab, pour l'inspiration, Pinterest est mon ami :

 

Et vous, c'était quoi le premier achat que vous avez fait pour votre bébé?

PS : Promis, je ne ferai pas des récits aussi longs pour chaque achat !

vendredi 3 juillet 2015

23 SA

Un week-end bien chargé et un manque de motivation m'ont fait louper mon bilan de la semaine dernière mais c'est pas grave, je suis là cette semaine ! 

Voici les petites news des deux dernières semaines :

Le bon


  • Comme je racontais, nous avons eu l'échographie du deuxième trimestre. Savoir que tout va bien pour le bébé est rassurant ! Petite séquence émotion lorsque le médecin a mis la sonde sur mon ventre et que j'ai vu le bébé bouger à l'ecran et senti en même temps. Une plus ou moins petite larme a peut-être été versée à ce moment-là ! 
  • Mon bébé est "on fire" en ce moment, il bouge tout le temps ! Je lisais qu'en moyenne le bébé dort de 16h à 20h par jour. Je ne sais pas quand il dort le mien puisqu'il bouge tout le temps (enfin, ça va, il me laisse dormir au moins)! À tous les coups, il sera hyperactif comme son père !
  • D'ailleurs, ma fille l'a enfin senti bouger! Ça lui a fait tout drôle la première fois et depuis elle vient souvent toucher ou même mettre son oreille dessus pour voir si elle entend quelque chose ! C'est mignon de la voir s'y intéresser ! 
  • J'ai commencé un cours de yoga pre-natale qui est donné par une sophrologue. C'est super pour la souplesse, pour se muscler et pour soulager les petits maux de la grossesse et la partie relaxation/sophrologie est très agréable ! J'aime beaucoup!
  • En parlant de sophrologie , j'ai pris mon premier rdv pour la préparation à l'accouchement (ce sera la classique). A entendre parler la sage-femme que j'ai eu au téléphone, je suis déjà en retard... On verra ce que ça donne !

Le moins bon 


  • Comme toute bonne femme qui se respecte, la chaleur n'a pas été des plus agréables ces derniers jours ! Enfin, ça va j'ai quand même réussi à dormir correctement. Finalement le seul vrai truc pénible c'est que j'ai gonflé des pétons un peu
  • Être d'une humeur exécrable en ce moment ! Pas facile pour mon mari et ma fille ! Moi je dis #blamethehormones 
  • Comme je disais dans l'article d'hier, j'ai un peu du mal à appréhender mon corps changeant... Va falloir s'y faire pourtant, j'ai encore des mois à passer et des kilos à prendre ! 
Et voilà! 

Ce week-end marque le début des vacances très attendues ! Nous restons à la maison une semaine puis partons pour deux semaines dans un coin perdu en Charente Maritime. Ça va nous faire du bien et je vais enfin pouvoir me reposer! J'ai trop hâte !!

Bon week-end ! 

jeudi 2 juillet 2015

Mon ventre et moi...

Toujours la même histoire en ce moment... Je croise quelqu'un qui ne m'a pas vue depuis un moment (ou même depuis quelques jours tellement mon ventre pousse vite en ce moment), leurs yeux vont direct vers mon ventre et ils me sortent tous la même phrase... "dis donc, ça pousse bien"...

Ceux qui remarquent à quel point ça m'embête rajoutent "mais c'est mignon/c'est trop beau"... Mouais, pas trop d'accord...

En fait, c'est assez étrange, je passe ma journée à regarder mon ventre, à le toucher, j'aime bien l'apercevoir dans le reflet des fenêtres des bâtiments en allant au boulot, je mets souvent des robes près du corps qui vont le mettre en valeur... Bref, j'aime mon ventre de femme enceinte!

Ce que je n'aime pas, par contre, c'est sont les remarques sur mon corps... Oui, j'aime mon ventre mais, il n'y a pas que ça qui s'arrondit... Ces dernières semaines surtout, je me sens grosse et à chaque fois que j'entends un "oh, le gros bidon", aussi bienveillant soit-il, je me sens énorme et ça me déprime...

J'ai réfléchi à pourquoi je réagis comme ça, je n'ai jamais vraiment eu de problème par rapport à mon poids et, même sans être super fine, je n'étais pas malheureuse avec le corps que j'avais... Même que ces derniers temps (avant la grossesse) je me sentais particulièrement bien avec ma silhouette... Mais voilà que cette grossesse est arrivée et que mon corps a commencé à changer... C'est difficile de l'accepter même si je sais bien que c'est pour la bonne cause...

J'ai peur pour les mois qui arrivent... Et si je prends trop de poids et que je gonfle de partout? Argh, ça me stresse déjà...

Vais-je finir par accepter mon corps de femme enceinte?

Pourtant, je trouve ça tellement joli chez les autres...

mercredi 1 juillet 2015

Alors... Fille ou Garçon?

Et voilà, vendredi dernier, nous sommes allés faire l'échographie du deuxième trimestre. 

Contrairement à l'écho de datation, je n'étais pas du tout stressée cette fois-ci et j'avais trop hâte de le voir! J'ai passé ma journée à ne penser qu'à ça... Autant vous dire que c'était productivité 0 ce jour là au boulot! 

Sinon, pour les news : notre bébé va bien, deux jambes, deux bras, un coeur qui bat bien fort et puis la question "vous voulez savoir ce que c'est?"... Je n'ai pas dit qu'on savait déjà et du coup la dame qui nous faisaient l'écho nous a laché le morceau comme si de rien n'était, sans aucun préambule . Je me suis dit qu'heureusement c'était pas là qu'on l'apprenait pour la première fois parce que franchement c'était pas top comme annonce (bon, je m'attendais pas non plus au roulement des tambours mais quand même!).


Bref, du coup ces derniers jours, avec mon mari et ma fille, nous nous sommes bien amusés à préparer une petite vidéo pour annoncer à tous nos proches s'il s'agit d'une fille ou un garçon. Oui, encore une vidéo! Autant vous dire qu'on est fan du stop motion! 

Et donc voici la petite vidéo que nous avons fait : 


Encore une fois, c'est du fait maison, donc peut faire mieux pour la qualité (pour la voir en meilleure qualité il faudrait aller directement sur le site, ce sera déjà mieux!) ... Peut être un jour avec la pratique on s'améliorera mais bon, il va nous falloir des nouvelles choses à annoncer si on veut continuer à s'entraîner!

PS : Vous trouvez pas que la fin de la vidéo n'est pas claire? Chéri et ma fille m'ont dit que si, qu'on comprend, moi j'ai l'impression qu'on dit que notre bébé est un peu fille un peu garçon ! Je me prends la tête?